• Eugénie de Popup'image

Non, la ballerine n’est pas une amie qui vous veut du bien!

Halte aux idées reçues!Vous pensez vraiment que cette chaussure devenue un basique depuis plusieurs saisons est l’allié de la femme ? Vous pensez vraiment que cette chaussure au combien confortable (vu qu’il n’y a que ça qui vous intéresse) va être l’atout mode de votre petit peton ? Vous pensez vraiment que les ballerines ne font pas mal aux pieds ?!Je vais vous donner quelques raisons pour renoncer sans remords au Diktat de la Ballerine !

Comment renoncer sans remords à la ballerine Depuis que nous avons vu BB et sa paire de REPETTO dans les années 50 nous ne jurons plus que par elle. Mais à l’origine BB a demandé à Mme Repetto ( Rose de son prénom) une chaussure légère et confortable avec un décolleté profond qui laisse apercevoir la naissance des orteils.Bon désolé de vous dire ça mais on n’est pas toute des Brigitte bardot pour arriver à la porter sexy !


 Birgitte Bardot 1953 - Ballerine sexy

Le confort d’une Ballerine est relatif C’est le premier argument auquel on pense pour qualifier la ballerine ! Son confort. Être à plat ça fait du bien n’est-ce pas. Ah oui vous en êtes sûr ? Selon la fabrication de la chaussure de plus ou moins bonne qualité, la semelle de la ballerine va être très fine. Elle n’offre que peu d’amorti pour le pied, ce qui fait qu’elle ne va pas  absorber les chocs dus à la marche. En plus pour peu que la ballerine se soit élargie et qu’elle ne tienne plus vraiment au pied, vos articulations vont travailler plus qu’elles ne devraient. Votre pied à force se déforme et lorsque vous souhaitez porter (pour une fois) votre paire d’escarpins, votre pied vous dit :

« Non mais Allo, t’es pas un peu dingue ? Tu me fais porter des ballerines tous les jours. T’as vraiment cru que j’allais rentrer mon pied comme Cendrillon dans tes escarpins ?! »

Pieds plats et escarpins

Notre pied à une cambrure naturel qui ne le destine pas à être dans des chaussures plates tous les jours. Variez donc les hauteurs dans la semaine.

Un basique beaucoup trop confortable (Oui Trop !!!) C’est le geste d’enfiler une ballerine est tellement simple, rapide. On ne se pose plus de questions, on peut courir avec quand on doit attraper le bus, faire des courses, aller au travail, même sortir le soir en ballerine. Certaines diront : on est comme dans des pantoufles ! La phrase qui me tue… Vous vous êtes déjà vu marcher avec vos chaussons à la maison ? On est confort (encore une fois), on a pas de regard sur nous, on est NONCHALANTE ! et c’est tant mieux puisqu’on est à la maison. Mais si vous considérez vos ballerines comme des « chaussons » ne vous inquiétez pas ça ce voit également très bien à votre démarche dans la rue ! Et je vous assure ce n’est pas des plus élégants…

NON cette forme de chaussure ne va pas à toutes les femmes. Je parle toujours ici de ce modèle de ballerine à bout rond, avec un décolleté profond aux orteils et souvent avec cette inénarrable petite nœud (je trouve que “inénarrable” va parfaitement dans ce contexte).Si l’on est grande et plutôt fine cette forme de ballerine va considérablement allonger votre silhouette et votre pied encore plus.De taille moyenne, avec une morphologie en A + plus le slim; c’est le combo ultime pour paraître tassé et avec le slim en prime qui fera ressortir vos hanches. On va privilégier un bas qui laissera apparaître la cheville. Comme un pantalon 7/8.

Image LOOKBOOK

Si vraiment vous voulez portez du plat, il y a des recours OK vous allez me dire, t’es marrante et si je ne porte pas de ballerines je mets quoi? C’est là que je vous  réponds :

1 Si tu veux persister à porter des ballerines, on oublie les couleurs basiques (noir, blanc, marrons) ; on les choisit avec de la couleur ou des imprimés ou des matières qui sortent de l’ordinaire. Du moderne quoi!

2 Il y a aussi d’autres alternatives:

La Richelieu

richelieu en cuir vernie

Le derby

derbies Mood by me

 La sans- gêne : et oui ça se nomme comme ça en français. C’est une chaussure qui comprend une languette et deux élastiques qui permettent de l’enfiler très facilement. Elle est assez masculine, mais on peut trouver son bonheur.

Marjorie Chaussures

Le mocassin

Boddies

Les slippers


Chatelles - La marque du Slippers

Chatelles – La marque du Slippers



J’aime tellement les slippers que j’en ai acheté pour mon Mini-moi.

Slippers Zara.

Alors oui je veux bien on a toutes une paires de ballerines dans nos placards, mais au moins essayez d’en faire vraiment un élément de mode qui fait ressortir votre personnalité. Ne les acheter pas bon marché dans la boutique du coin mais privilégiez la qualité.Car au final, la ballerine c’est le basique que nous possédons tous, c’est donc tellement impersonnel, qu’il faut se démarquer.

A vous lire

Eugénie de Popup’Image


Rendez-vous sur Hellocoton !

#Ballerine #Chaussures #confort #personnalité

1 vue0 commentaire